En route vers l'autosuffisance alimentaire !

14,95 €
TTC
Créez votre potager autonome Face aux multiples interrogations et inquiétudes qui pèsent aujourd’hui sur notre alimentation, nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir reprendre la main sur ce que nous mangeons. Et le potager est l'une des solutions ! Légumes, fruits, condimentaires… Les produits du jardin constituent une part importante de notre nourriture quotidienne. Grâce à ce livre, vous allez découvrir le b.a.-ba pour créer un potager autonome, diversifié et durable, le cultiver et l'entretenir, en suivant les grands principes de la permaculture. C'est ainsi que votre potager pourra accueillir quelques arbres et arbustes fruitiers, comme le préconise l'agroforesterie. Si vous souhaitez vous diriger vers une autonomie alimentaire plus importante et que vous disposez d'une surface suffisante, vous pourrez aussi associer à votre potager la culture de céréales, l'élevage de poules et la conduite de quelques ruches. Gagner en autonomie alimentaire, c'est moins dépendre des circuits agroalimentaires et donc reprendre un peu de pouvoir ! Mais c'est aussi avoir le plaisir de déguster des produits sains et savoureux issus directement de votre jardin, dans le respect de l'environnement. L'autosuffisance alimentaire : un rêve à portée de main !

store 1 - Boutique Namur 1 En stock

store 2 - Boutique Anderlecht 1 En stock

  • Broché : 160 pages
  • Editeur : Rustica éditions (19 février 2021)
  • Dimensions : 17 × 22 × 1,5 cm
  • Poids : 0,4480kg
Auteur :Pépiniériste spécialisé dans la production fruitière, Robert Elger a participé à l'expansion horticole des années 1980 à 2000 comme responsable de grandes jardineries.Très tôt conscient de l’impasse dans laquelle conduisent les habitudes de jardinage liées à l'agrochimie, il s'est fait le promoteur d'une façon de jardiner simple, peu coûteuse, naturelle et efficace qui remet la matière organique au centre des préoccupations du jardinier. Plus praticien que théoricien, il rejette tout dogmatisme, préconisant de ne retenir que ce qui marche et d’abandonner le reste sans état d’âme.À la fois novateur et respectueux d'anciennes façons de faire, cet adepte du jardin nourricier produit ses propres légumes, condimentaires et fruits ; il s'astreint à jardiner « pratique » en intégrant les réalités actuelles des jardins, tant pour leur taille (6 ares en moyenne) que pour le temps à leur consacrer (10 minutes par are et par jour).
Loading...