retour au FAQ >

J’ai trouvé un animal sauvage blessé, que faire ?
Dans un premier temps, il faut se poser les bonnes questions : L’animal est-il vraiment en détresse ? Est-il capable de s’enfuir ? L’environnement est-il sécurisé pour vous ? En effet, on a tendance à agir dans la précipitation, au risque de causer plus de tort que de bien. 

Vous trouverez sur le lien suivant des informations précieuses en fonction de l’espèce découverte : https://protectiondesoiseaux.be/index.php/vous-avez-trouve-un-animal-blesse-que-faire/

Ainsi qu’une vidéo explicative sur l’acte de capture : https://www.youtube.com/watch?v=4jD3xV4jMYI&t=1s

Ne forcez pas l’animal à boire ou à manger tant que vous n’avez pas eu de conseils professionnels. Maintenez l’animal dans un endroit chaud et calme en attendant son transfert vers un centre de soins pour la faune sauvage : https://protectiondesoiseaux.be/index.php/les-centres-de-revalidation/belgique/

J’ai trouvé un animal sauvage mort, que faire ?
Vous l’avez trouvé sur la voie publique ? Contactez le service environnement de la commune.
Vous l’avez trouvé dans un parc ? Contactez la commune pour le signaler au gestionnaire du parc (Commune, BruxellesEnvironnement, Natuurpunt, etc.) ou appelez le 1718 pour la Wallonie.
Vous l’avez trouvé dans votre jardin ? Contactez une société d’équarrissage.
L’oiseau est bagué ? Signalez-le sur https://odnature.naturalsciences.be/bebirds/fr/, ces données sont très intéressantes pour l’étude des espèces (migration, déplacement, population, etc.)
Vous avez trouvé plusieurs cadavres de la même espèce, alors contactez pour la Wallonie le réseau de surveillance sanitaire de la faune sauvage au 0366 40 51. Pour Bruxelles : BruxellesEnvironnement au 02 775 75 75.
Vous avez trouvé :
Un cygne
Vingt mouettes, goélands ou étourneaux
Cinq spécimens de toute autre espèce (entre autre les canards)
Alors contactez le Call Center Influenza au numéro gratuit 0800 99 777
J’ai trouvé un animal sauvage coincé ou dangereux, que faire ?
Si vous vous trouvez sur la région bruxelloise, vous pouvez contacter l’équipe d’intervention animalière des pompiers au 112.
Si vous vous trouvez en région wallonne, contactez le DNF de votre région (http://environnement.wallonie.be/cgi/dgrne/plateforme_dgrne/visiteur/v2/frameset.cfm?page=http://environnement.wallonie.be/administration/dnf.htm) ou les pompiers au 112.
J’ai trouvé un animal domestique mort ou vivant, que faire ?
Légalement, vous devez le confier à votre commune endéans les 4 jours suivant sa découverte qui vous dirigera vers l’un des refuges de la commune. Ainsi, il sera plus facile pour le propriétaire de retrouver son animal.
J’ai trouvé un oiseau bagué, que faire ?
Si il s’agit d’un animal sauvage, vous pouvez le signaler sur le site internet https://odnature.naturalsciences.be/bebirds/fr/. Cela est très important dans le cadre des études menées sur la faune sauvage (population, déplacement, etc.)
Si il s’agit d’un animal domestique, vous pouvez contacter une association ornithologique type l’AOB : http://www.aobbel.be/fr/.
Venez-vous chercher les animaux ?
Hélas, le manque de moyens et de personnel nous permet rarement de venir chercher les animaux, car le temps passé en intervention est du temps en moins à consacrer à nos nombreux patients.
N’hésitez pas à solliciter votre famille, vos voisins si vous ne pouvez vous déplacer, nous nous trouvons à une centaine de mètres des arrêts Saint-Guidon (métro 5 ou tram 81), rue de Veeweyde 43 à 1070 Anderlecht (Bruxelles)
Nous sommes ouverts du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 17h, et les week-end et jours fériés de 11h à 13h. En dehors de ces heures, il existe un réseau de bénévoles-relais chez qui vous pouvez déposer les animaux sur rendez-vous (attention, ceux-ci ne peuvent se déplacer). Vous trouverez leurs coordonnées sur le lien suivant : https://protectiondesoiseaux.be/index.php/les-centres-de-revalidation/bruxelles/
Je travaille la journée, comment vous déposer un animal en détresse ?
Nous sommes effectivement ouverts du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 17h, et les week-end et jours fériés de 11h à 13h. En dehors de ces heures, il existe un réseau de bénévoles-relais chez qui vous pouvez déposer les animaux sur rendez-vous (attention, ceux-ci ne peuvent se déplacer). Ils sont formés aux premiers soins et s’occuperont du transfert. Vous trouverez leurs coordonnées sur le lien suivant : https://protectiondesoiseaux.be/index.php/les-centres-de-revalidation/bruxelles/
Les bénévoles-relais ne répondent pas, que faire ?
Attention, si vous avez tenté de les contacter en-dehors de leurs heures d’accueil, il est normal qu’ils ne soient pas joignables. Recontactez-les pendant leur horaire (https://protectiondesoiseaux.be/index.php/les-centres-de-revalidation/bruxelles/). Sinon, ils sont probablement occupés sur l’un ou l’autre accueil ou soin, laissez l’animal dans sa caisse dans le noir au calme et tentez de les rappeler ultérieurement. Sinon, envoyez en dernier recours un mail sur protection.oiseaux@birdprotection.be.
Je n’arrive pas à joindre votre centre de soins, que faire ?
Pas de panique. Le manque de moyen et le grand nombre d’animaux en soins peuvent accaparer le temps de la soigneuse et des bénévoles. N’hésitez pas à réessayer ultérieurement. En attendant, si vous avez trouvé un animal en détresse, placez-le dans un carton préalablement troué dans une pièce sombre et calme, vous trouverez de précieux conseils sur le lien suivant : https://protectiondesoiseaux.be/index.php/vous-avez-trouve-un-animal-blesse-que-faire/
Si vous appelez en dehors des heures d’ouvertures, nous ne sommes effectivement ouverts que du lundi au vendredi de 9h à 13h et de 14h à 17h, et les week-end et jours fériés de 11h à 13h. En dehors de ces heures, il existe un réseau de bénévoles-relais chez qui vous pouvez déposer les animaux en détresse sur rendez-vous (attention, ceux-ci ne peuvent se déplacer). Ils sont formés aux premiers soins et s’occuperont du transfert. Vous trouverez leurs coordonnées sur le lien suivant : https://protectiondesoiseaux.be/index.php/les-centres-de-revalidation/bruxelles/ ou contactez les pompiers au 112 en cas d’animal dangereux non manipulable.
J’ai trouvé un animal sauvage blessé mais je ne suis pas en Belgique, que faire ?
Mettez tout d’abord l’animal en sécurité dans un carton préalablement troué, vous trouverez tout sorte de conseils sur le lien suivant : https://protectiondesoiseaux.be/index.php/vous-avez-trouve-un-animal-blesse-que-faire/. Vous trouverez sur ce lien une carte regroupant les centres de soins pour la faune sauvage en Europe, n’hésitez pas à les contacter : https://www.secours-faunesauvage.eu/liste-des-centres
Un renard est dans mon jardin, que faire ?
Dans un premier temps, il ne faut pas s’affoler. Les animaux sauvages n’attaquent pas l’homme, mais peuvent être dangereux si vous tentez de les toucher ou capturer. De plus, rassurez-vous, le renard est exempt de rage depuis 1999.
En fonction de la situation, il existe différents moyens d’agir, vous trouverez plus d’informations sur l’article suivant : https://protectiondesoiseaux.be/index.php/vous-avez-trouve-un-renard-adulte/