Les oiseaux apprécient particulièrement les cheminées comme lieu d’observation, de repos et même de nidification. Certaines espèces les affectionnent un peu plus que d’autres. C’est le cas par exemple des Choucas des tours, des étourneaux, des Chouettes hulottes ou encore effraies. Pour ces oiseaux, la cheminée représente une parfaite tour de guet mais également un endroit agréable et chaud pour s’installer.

Un danger pour l’oiseau…

La cheminée représente un grand danger pour ces volatiles, surtout pour les plus petits d’entre eux. Si un oiseau vient à tomber dans le conduit, il lui est presque impossible d’en sortir seul. Dans le meilleur des cas, il ne fera que salir ses plumes avec de la suie. Il peut également mourir dans le feu (en hiver) ou de faim s’il tombe en été et que personne ne le remarque.

…et pour l’habitant

Laisser un oiseau faire son nid dans sa cheminée présente aussi un risque majeur pour la santé des habitants. Si l’oiseau obstrue le conduit d’échappement avec du branchage, les émissions de gaz de la combustion peuvent ne plus s’échapper correctement. Ce qui aurait pour conséquence de faire entrer du monoxyde de carbone dans la maison et provoquer ainsi l’asphyxie des résidents. Le refoulement des fumées causé par l’encombrement du conduit peut également déclencher un départ d’incendie.

Solutions

Alors afin d’éviter tout problème, que ce soit pour vous ou pour les oiseaux, il est préférable de prendre des précautions au préalable. Pour les cheminées traditionnelles en brique ou en béton, il suffit d’utiliser un grillage avec des mailles de 20 à 25 mm de diamètre que l’on fixe verticalement autour du chapeau de cheminée. Il est vivement déconseillé de placer le grillage de façon horizontal sur la cheminée car le risque d’obstruction et donc d’incendie serait bien trop élevé. C’est pour cela qu’il est préférable de placer un chapeau sur la cheminée afin de pouvoir placer le grillage de façon verticale tout autour. Le chapeau ainsi que le grillage qui l’entoure doivent bien évidement être composés de matériaux ininflammables et être correctement fixés afin d’éviter tout problème.

J’ai un oiseau coincé dans ma cheminée, que faire ?

Dans le cas où vous trouveriez un oiseau coincé dans votre cheminée et que vous arriviez à le sortir par vous-même, alors n’hésitez pas à l’amener dans le centre de revalidation pour la faune sauvage le plus proche. Il est important de l’apporter car il est fort probable que l’animal se soit blessé en se débattant pour essayer de sortir du conduit. De plus, cette mésaventure aura fortement épuisé l’oiseau, le relâcher dans cet état n’est donc pas une bonne idée car il deviendrait une proie facile pour ses prédateurs. Dans le cas où ce n’est pas possible pour vous de le sortir, alors contactez les pompiers.

Références

https://www.vogelwarte.ch/fr/oiseaux/conseils/constructions-et-oiseaux/cheminee-piege-pour-les-oiseaux