Chaque année, l’élagage et l’abattage d’arbres au printemps peut mener à la destruction de nids.

La réalisation de ces travaux d’entretien lors de la période de nidification nuit gravement aux couvées en détruisant leur support ou en délogeant les parents, effrayés par le bruit. Presque chaque jour, la Ligue reçoit des appels de particuliers inquiets car ils voient disparaître les arbres où nichent certains oiseaux. Chaque semaine, des jeunes oiseaux dont le nid a été détruit arrivent dans les centres de revalidation pour la faune sauvage.

En ce retour des beaux jours, la Ligue vous invite donc à reporter vos travaux d’élagage, d’abattage ou de taille de haie. Pour le bien-être de la faune et de vos arbres, nous recommandons d’exécuter ces opérations d’entretien à la fin de l’hiver, avant la montée de sève.

L’élagage et l’abattage d’arbres avec des engins motorisés sont en effet interdits en Région bruxelloise entre le 1er avril et le 15 août. Si aucune législation de cet ordre ne s’applique encore à l’échelle de toute la Wallonie, nous rappelons que la perturbation et la destruction intentionnelle d’oiseaux sauvages, de leurs nids ou de leurs œufs durant la période de reproduction restent proscrites par la loi. Ces consignes devraient être suivies tant par les particuliers que par les ouvriers communaux, lors de l’entretien des parcs et des talus routiers.

En attendant, nous demandons à tous de respecter cette période cruciale pour les oiseaux. Ne coupez pas les arbres, ne les élaguer pas. Ils procurent aux oiseaux des sites de nidification, des abris pour passer la nuit, des postes de chant, etc. Ils sont aussi très importants pour leur alimentation, les oiseaux y trouvant des graines, fruits et insectes.

Vous êtes wallon et souhaitez faire changer les choses ? Interpellez votre commune !

 

Documents à télécharger : lettre