« En 28 ans, le nombre d’oiseaux a diminué de 61% en zone agricole et de 26% dans les forêts. Si chacun peut agir pour les aider, le politique doit mettre des moyens pour restaurer la biodiversité. » Jean-François Buslain, directeur de la Ligue royale belge pour la protection des oiseaux.

Dans le cadre de l’opération « Tondeuse à l’arrêt », le directeur de la Ligue a été interviewé par Le Vif (Magazine N°22 – 3 juin 2021). Il met en évidence le lien étroit qui lie l’homme à la nature.

Cliquez sur l’image pour lire l’article complet :