Les lâchers d’animaux dans la nature polluent génétiquement les espèces : hybridations massives, perte de l’instinct, dissémination de germes pathogènes, maladies, perte des souches naturelles, etc.

Les cartouches des chasseurs (petit gibier et gibier d’eau) sont remplies de billes de plomb, alors qu’il existe des cartouches alternatives non-toxiques. En conséquence, un grand nombre d’oiseaux meurt chaque année par une intoxication au plomb causée par la chasse. Cette grenaille de plomb, lâchée en grande quantité dans la nature, pollue à long terme les sols et les eaux et toute la chaîne alimentaire.