L’hiver est une période particulièrement difficile pour les oiseaux sauvages. En effet, le gel et la neige privent les oiseaux de nourriture et d’énergie ce qui rend le nourrissage hivernal indispensable à leur survie.

La Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux souhaite rappeler quelques règles de base ! Il faut nourrir les oiseaux de façon variée et à différents endroits plus ou moins éloignés selon leurs habitudes. Le point commun de la plupart des aliments recherchés par les oiseaux est la haute valeur énergétique; les graines de tournesol en sont de bons exemples. Attention aux boules de graisse… Ne surtout pas les donner si elles sont enrobées dans un filet plastique, les Oiseaux risquent d’avaler le plastique ou de s’y accrocher sans pouvoir s’en dépêtrer ! Vérifier aussi leur contenu, les graines conventionnelles non bio peuvent contenir des pesticides !

L’approvisionnement des oiseaux en eau doit également se trouver au centre de nos préoccupations. Il est conseillé de déposer un récipient peu profond d’environ deux à trois centimètres rempli d’eau claire. N’oublions pas de changer l’eau plusieurs fois par jour si nécessaire toujours à heure fixe, de préférence le matin ou en fin d’après-midi afin que les oiseaux s’habituent à cet horaire.

Placez les mangeoires et abreuvoirs à moins d’un mètre (la vitre ou le cadre de la fenêtre sont parfaits) ou à plus de dix mètres d’une surface vitrée. La distance la plus courte réduit l’impact d’une collision, et la plus longue réduit la possibilité que les reflets de la fenêtre trompent l’oiseau qui vole vers une mangeoire ou la quitte. Il peut s’avérer intéressant de les disposer au voisinage d’arbustes qui permet ainsi d’offrir des refuges naturels, les préservant ainsi de certains dangers. Les mangeoires et abreuvoirs doivent être à au moins trois mètres d’un endroit où des prédateurs pourraient les surprendre, le mieux est d’éviter de les poser à terre.

Et pour terminer… La saison des amours, c’est terminé ! Il est dès lors temps de nettoyer vos nichoirs afin qu’ils soient fin prêts pour la saison prochaine.