Attention, les jeunes animaux semblent parfois abandonnés mais n’ont pas nécessairement besoin de votre aide. En effet, ils peuvent toujours être nourris par leurs parents. Il est donc souvent préférable de les laisser dans la nature.

Si le cadavre de la mère n’est pas loin, il faut bien sûr intervenir. Mais si vous n’avez pas l’assurance que la mère est bien décédée, dans la plupart des cas il suffit juste de s’éloigner. En effet, les jeunes auront bien sûr plus de chance de survie qu’avec l’homme.

Les mères cachent leurs petits dans les herbes hautes et ne les rejoignent que lors des séances de nourrissage deux fois par jour. Ceux-ci restent alors immobiles, en attendant que leur mère revienne. Il ne faut alors surtout pas les toucher ni les récupérer. Eloignez-vous pour ne pas les stresser d’avantage.

Si le jeune lapin découvert est blessé, il faut alors intervenir. Contactez le centre de revalidation le plus proche de chez vous ICI. Mettez-le dans une boite avec une source de chaleur (bouillotte ou bouteille d’eau chaude enroulée dans un essuie). Ne lui donnez surtout pas de lait de vache, cela pourrait le tuer ! Il est probablement déshydraté, donnez-lui alors un mélange d’eau tiède sucrée avec une pincée de sel en attendant sa prise en charge par un centre.

Ne le caressez pas, ne l’exhibez pas, cela peut provoquer un stress et pour son bien, il ne doit absolument pas être domestiqué par l’homme. Laissez-le tranquille dans une pièce calme et sombre.

Attention aux morsures, les animaux sauvages vous voient comme un prédateur, et n’hésitent pas à se défendre.

Ne donnez pas de lait de vache aux mammifères ! Cela pourrait les tuer. Contactez le centre de revalidation le plus proche de chez vous.

IMPORTANT !

Ne gardez pas l’oiseau, et ne tentez pas de le soigner vous-même ! L’on trouve malheureusement beaucoup de conseils sur internet, et bien souvent très mauvais. Seuls des professionnels sont habilités à prendre en charge la faune sauvage, et possèdent la dérogation à l’ordonnance relative à la protection de la nature. Plus d’information ICI.