Le soin à la faune sauvage n’est pas quelque chose qui s’improvise. Comme vous, les animaux, lorsqu’ils sont en détresse, ont besoin d’être pris en charge par des professionnels.

Les clés qui vous seront données au travers des liens ci-dessous ont été créées pour vous aider à avoir les meilleurs réflexes en attendant la prise en charge par des professionnels. Nous vous rappelons que la détention et le transport d’espèces sauvages sont strictement interdits, excepté lors du transfert d’un animal  blessé vers un centre de revalidation pour la faune sauvage.

Cliquez ICI pour avoir la liste des centres de revalidation pour la faune sauvage en Belgique

Dans notre centre de Bruxelles, nous acceptons tous les animaux sauvages mais pas certains animaux domestiques (chiens, poules, hamsters, etc.). Nous nous déplaçons seulement pour les grands animaux (cygnes, rapaces, renards, chevreuils, etc.). Nous vous invitons donc à nous apporter les autres animaux en détresse.

Cliquez ICI pour avoir la liste des animaux acceptés au centre de revalidation pour la faune sauvage de la LRBPO à Anderlecht.

Il s’agit d’un animal adulte ? Un oiseau qui ne sait pas voler ? Un mammifère qui semble blessé ? Amorphe ? Cliquez sur l’image correspondante ci-dessous :

Oiseau adulte 

Mammifère adulte

Il s’agit d’un jeune ? Attention, il ne faut pas toujours intervenir. Cliquez sur l’image correspondante ci-dessous :

Oiseau juvénile

Mammifère juvénile

Attention, nous n’avons pas de service pour les animaux trouvés morts. Si vous trouvez un animal sauvage mort vous pouvez contacter votre commune, elle possède parfois un service d’équarrissage. Si vous trouvez un animal sauvage mort dans des circonstances inhabituelles (maladies, empoisonnement, etc.), vous pouvez contacter le réseau de surveillance de la faune sauvage : www.faunesauvage.be