En Wallonie, les centres de revalidation ne peuvent relâcher légalement les lapins, les chevreuils et bien d’autres animaux… Cela doit changer !

En Wallonie, les centres de revalidation ne peuvent relâcher légalement les lapins, les chevreuils et bien d’autres animaux… Cela doit changer !

Dans les centres de revalidation pour la faune sauvage, il arrive régulièrement que des particuliers apportent des animaux en détresse comme des chevreuils, des pigeons ramiers, des renardeaux, des lapins, etc. Problème, il est interdit de transporter et de relâcher