C’est un serpent un peu particulier qui a été déposé à notre centre de revalidation pour la faune sauvage de Bruxelles par le service des pompiers : une superbe Couleuvre à collier, une espèce de serpent indigène. Nous étions assez étonnés de recevoir cet animal, en effet, la plupart des interventions sur des serpents à Bruxelles concernent des animaux exotiques : souvent échappés, parfois abandonnés.

En Belgique, il existe trois espèces de serpents vivant dans la nature : la Couleuvre à coller, la Vipère péliade et la Coronelle lisse. Trois espèces rares à très rares qui sont en déclin ! On peut aussi rencontrer l’Orvet fragile, un lézard apode (sans patte), plus commun.

A Bruxelles, il existe encore une toute petite population de couleuvres. Les deux autres espèces de serpents étant absentes. Pas d’inquiétude, couleuvres et orvets sont inoffensifs. Notre patient à écaille une fois remis de ses émotions a donc pu retrouver la liberté dans notre capitale auprès de ses congénères ! Aidé de spécialistes de l’Institut Bruxellois pour la Gestion de l’Environnement, nous avons identifié le meilleur environnement pour la relâcher.

Comme on peut le voir sur la vidéo, elle a maintenant rejoint son nouveau lieu de vie. Espérons lui une longue vie.

Si vous croisez ce type d’animal ne le manipulez pas, sauf s’il est en détresse. C’est une espèce protégée et en déclin. Vous pouvez par contre encoder votre observation sur le site web www.observations.be. Ces informations sont précieuses pour la connaissance et la sauvegarde de la faune sauvage.