Colvert glaceDepuis plusieurs semaines un froid intense a envahi notre pays et l’Europe Occidentale en général. Beaucoup d’animaux sauvages souffrent de cette météo. Plus particulièrement les oiseaux d’eau, en effet, leurs milieux de vie disparaissent très rapidement sous les glaces. Ils se rassemblent donc sur certains points d’eau où la nourriture devient rare.

Dans ce contexte nous avons demandé au Ministre de la Nature, Monsieur Collin, de suspendre la chasse de ces oiseaux en Wallonie. Nous vous invitons à vous aussi lui envoyer un courrier ou un e-mail, ci-dessous vous trouverez un exemple de courrier à lui envoyer.

Voici ses coordonnées :

Monsieur René Collin
Ministre de la Nature
Rue d’Harscamp 22
5000 Namur

rene.collin@gov.wallonie.be

 

Objet : Demande de suspension de la chasse suite au grand froid de ce mois de janvier.

Monsieur le Ministre,

Ce mois de janvier connait des conditions météorologiques polaires avec des températures très froides, sous les -10° Celsius pour certaines régions.

Ce mois de janvier voit aussi la chasse à plusieurs espèces d’oiseaux d’eau ouverte : Bernache du Canada, Canard colvert, Sarcelle d’hiver et Foulque macroule et ce jusqu’à la fin du mois sauf pour la Bernache.

La plupart des individus de ces espèces doivent se déplacer de petits points d’eau vers de plus grands qui n’ont pas gelé et où la concentration en oiseaux d’eau devient rapidement importante. Cela a pour effet d’augmenter la compétition pour la nourriture alors que les besoins énergétiques à satisfaire par ces oiseaux afin de lutter contre le grand froid sont déjà au plus haut et sont difficilement satisfaits.

La limitation de dépenses énergétiques devient alors une priorité pour ces animaux et pour leur survie. Tout stress provoqué par l’homme faisant envoler les oiseaux doit donc être limité au maximum durant cette période.

Pour cette raison, je vous saurais gré, pour la saison 2016-2017, de faire suspendre la chasse aux oiseaux d’eau immédiatement.

Nous vous remercions de la bonne attention que vous réserverez à notre demande et vous prions d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de notre considération distinguée.